1) LE MASSIF DE LA SAINTE-BAUME

L'ensemble de l'ubac du massif de la Ste-Baume vu du puech de Mimet,culmen de la chaine de l'Etoile (778 m);au premier plan le mont julien (644 m) et au second plan la vallée de l'Huveaune dominée par la grosse colline de la Lare (845 m).

Pic de Bertagne et Roqueforcade enneigées,vues du plan de l'aigle (massif du Garlaban) en novembre 2007.

L'ubac de la Sainte-Baume,les Beguines et le Saint-Pilon,la foret vue depuis le sommet du mont Olympe (879 m) en mai 2004.
  Les Beguines enneigées (40 cm) vues de la route du pas de la Couelle,au dessus au Nord de St Zacharie en mars 2005.

Le pic de Bertagne (1042 m) et le plateau de Roqueforcade enneigé (30 cm) vu du sommet du Regagnas (729 m) en mars 2005.

Le pic de Bertagne,Roqueforcade et Bassan,a droite le mont du marseillais (628m) enneigés vus de l'ubac du plan de l'aigle (massif du Garlaban) en novembre 2007.

Les Beguines dans la brume et la pluie en novembre 2006,vues des cretes des Adrets (635 m,au sud de la Sambuc et de Nans les Pins.

undefinedLe St-Pilon (1000 m) et la hetraie,vu de l'hotellerie.

Le massif calcaire de la Sainte-baume,situé en basse Provence a cheval sur les departements des bouches du Rhone et du Var est la plus haute montagne du littoral mediterrannen francais,et le plus vaste avec pres de 400 km².
Le massif de la Sainte-Baume , doit son nom a la sainte grotte au pied du St-Pilon qui abrita il y a 2000 ans environ marie-magdeleine pendat 33 années jusqu'a l'age de 90 ans.Pour se repentir de ses pechers,et les pelerinages au fil es siecles attira une foule de rois,reines,cardinaux,papes etc.

Le st-Pilon est la hetraie en debut d'automne,vue de la maison forestiere des Beguines.

undefinedBeguines et la foret enneigée.

D'origine pyreneene,son orogenese c'est terminé il y a environ 8 millions d'années par la surrection des Alpes qui en a achevé l'aspect actuel.Un chainon orienté d'Est en Ouest long de 30 kms et large de 8 a 14 kms abrupt au nord dominant la foret de falaises hautes de 100 a 300 m protegeant la foret de son ombrage.La haute chaine longue de 15 kms ,d'altitude moyenne de 1050 m,culmine a 1148 m au signal des Beguines et au joug de l'aigle a l'est ; a 1042 m au pic de Bertagne a l'ouest qui est le point culminant du departement des bouches du Rhone.Cette crete reguliere domine au nord le plateau du plan d'Aups d'origine lacustre de 700 m d'altitude moyenne et vaste de 18 km²;a la limite du climat mediterraneen et montagnard.

undefinedLe pic de Bertagne (1042 m) avec sa falaise de 220 m de calcaire urgonien,vu de la Clape.remarquez les lapiazs.


Pic de Bertagne vu de la Clape avec 40 cm de neige,en fevrier 1983 ,un incendie a ravagé ce versant en 1982.

A l'Est la haute chaine se termine brutalement au baou des glacieres a 1010 m,et le massif change de morphologie et se prolonge par le vaste plateau d'Agnis couvert de forets epaisses et qui atteint 919 m d'altitude au mourre d'agnis (museau d'agneau en provencal).Au Sud le massif de la ste baume descend en pente douce avec des plateaux vers 700/600 m,dominant le poldjé de Cuges les pins a seulement 160 m d'altitude.Ce poldjé le plus grand de France etait jadis occupé par un lac de 700 ha qui a disparu en l'an 365 suite a un violent tremblement de terre.
A l'Est le plateau d'agnis est separé de la montagne dela Loube qui atteint 826 m,par un col routier de 409 m.

undefined
Terminaison orientale de la haute chaine:Le baou de St-Cassien (1051 m) et des glacieres (1010 m) avec 45 cm de neige en janvier 2003.

Le versant nord du massif ,entierement boisé descend vers la vallée de l'Huveaune,ce petit fleuve cotier long de 56 km naissant des larmes de  la pecheresse et se jetant dans la rade de Marseille.Le petit massif dolomitique de la Lare en forme de dome atteint 846 m d'altitude.separé de l'unité de Roqueforcade par le sauvage canyon des encanaux.
A l'ouest du pic de bertagne une profonde vallée sauvage aboutie en aval au verdoyant parc st pons avec sa superbe basilique renovée .la crete se prolonge par la Roqueforcade (roche fourchue en provencal),un plateau sauvage et desert de 850 m d'altitude et se terminant par des dents calcaires pittoresques  atteignant 937 m.


Ubac des dents de Roqueforcade (900 m,roche-fourchue en provençal) avec petite foret montagnarde de pins sylvestre relique.

Le massif de la Ste-Baume par son altitude et son importance relative presente une enclave montagnarde en plein millieu mediterraneen.Six associations naturelles forestieres se succedes plus par l'exposition que par l'altitude:
1) Association de la garrigue du chene kermes (quercus coccifera),forets de pin d'alep (pinus halepensis) de 200 a 800 m en adret et ouest,de 250 a 650 m en ubac et est.
2) Association du chene vert ou yeuse (quercus ilex) entre 400 et 1070 m selon versants
3) Association du chene pubescent ou blanc (quercus pubescent) en ubac 550 a 800 m
4) Association du pin sylvestre (pinus sylvestris) en ubac entre 650 et plus de 1100 m)
5) Association du hetre (fagus sylvatica) en ubac et en ilots entre 750 et 1030 m)
6) Association du genet de lobel et de la pelouse a seslerie des cretes (genista lobelii et sesleria caerulea) entre 850 et pres de 1150 m)


Foret d'ubac pres de la Brasque de chene pubescent,pin sylvestre et sapins d'Espagne et de Cephalonie introduits.

La foret est mediterraneene en adret et a l'ouest dominée ar le pin d'alep et le chene vert,et montagnarde en ubac et a l'Est au dessus de 600 m environ jusqu'a plus de 1000 m par l'apparition du chene pubescent,pin sylvestre,et enfin le hetre a l'ombre des des puissantes falaises et au dessus de 750/800 m.
Cette foret de hetre et de chene pubescent geants et pluricentenaires hauts jusqu'a 40 m su 140 ha est unique en Europe;vestige de la foret de l'ere glaciere qui ecouvrait alors la Provence interieure.Le sous bois de houx et d'ifs parfois hauts de 17 m et agés de 800 ans et unique.On y trouve aussi les plus belles futaies de pins sylvestre de basse Provence mais gravement menacées depuis 2003 par le rechuffement ,les canicules et secheresses a repetition,et par l'urbanisation demesurée du plan d'Aups.

undefined
Petite vallée du haut Latay (Gapeau superieur) avec le mourre d'Agnis (919 m,museau d'agneau en provençal) en automne 2002.Forets de chenes pubescent et pins sylvestre.

La foret sacrée a l'epoque des gaulois ou les druides y penetrer pour y recolté  le gui,a toujour ete protegée des bucherons au fil des siecles par l'eglise,les rois et depuis la revolution par l'etat en foret domaniale et aussi privées a l'est aux glacieres.L'industrie de la glace naturelle fut prospere du XVI eme au XIX eme siecle Les charbonniers,resiniers,chasseurs de loups,fabrication de l'huile de cade,mineurs ont disparus mais reste des bergers avec un troupeau de 600 tetes et plus  de moutons et de chevres qui estives sur les Beguines.

undefinedVersant oriental de la crete des Beguines pres du pas de Villecroze (1055 m) avec 45 cm de neige en janvier 2003.

Les mines de bauxite du bassin de Mazeaugues ont fermées en 1972.
La foret est riche en sangliers,cheveuils,renards,lievres,lapins,genettes,blaireaux,furets,martres,ecureuils,
fouines,chauves souris,rapaces:aigle royal et de bonelli,autour,buse,chouettes et hiboux,d'une multitude de passereaux ,perdrix,faisant ,corbeaux,corneilles,etc etc
et aussi d'insecte rares uniques au monde,et de magnifiques papillons.
  Vague de froid polaire sur la Sainte-Baume et l'Europe en janvier 1985.
La Brasque par - 24°c figée par le froid glacial;et j'ai passé la nuit dehors!

undefinedLe baou des Glacieres (1010 m) terminaison orientale de la haute chaine,dominant les glacieres de font frege(fontaine froide en Provençal) vu de l'Ombre.

Le climat de la Sainte-Baume est analogue a celui de la haute provence mais la proximité de la mer a 22 kms de distance,l'importance des denivellés:700 m a pres de 1000 m ,engendre une importante condensation et pluviosité:en moyenne 1000 a 1200 mm par an (entre 400 et 2000 mm pour les deux extremes soit le double de Marseille a 30 kms a l'ouest.La temperature moyenne annuelle sur les cretes et la moitier de celle de Marseille: 7°c contre 14 °c jusqu'en 1980 et 2 degres de plus aujourd'hui!
La temperature atteint rarement les 30 °c sur les cretes et descend assez frequemment a - 15 °c la nuit en hiver et meme - 25 °c en janvier 1985!
mais 35 °c en juillet 2003.

undefinedCascade du Latay , pres de Chibron en crue en novembre 2002.

Ce qui explique la vigueur de la foret et de la flore,l'importance de l'hydrologie;l'hiver
la neige recouvre quelques semaines la montagne et la foret creant une ambiance austere et alpine d'une grande beautée.Il en tombe parfois plus d'un metre comme en decembre 2000 pour la derniere fois et en fevrier 2003 45 cm pendant un moi.Le record fut en janvier 1905 avec 1m80 de neige au plan d'Aups! et plus de 2,5 m sur les cretes;Plus 'un metre aussi en 1956,1962,1973,1986...Mais depuis quelques années la neige devient rare et tient de moins en moins.Il y a des hiver sans neige meme dans les Alpes comme 2007 ,le givre est assez frequent spectaculaire en 1985 et 1996! et les tempetes de mistral a plus de 200 km:h terrifiantes sur les cretes avec des congeres de neige de plus de 4 m d'epaisseur en fevrier 1986!

undefined


















Le torrent du Fauge en crue en novembre 2002,dans le parc st-pons pres de Gemenos.

Automne au vallon de Betton en novembre 1983,erables flamboyants.

Le massif de la Sainte-Baume est donc le chateau d'eau de la basse-Provençe,c'est le
seul massif ou on rencontre encore de l'eau apres les secheresses terribles comme
celles de 1921,1967,2003,2006,2007 Les phenomenes karstiques sont tres importants
et l'eau pluviales et de fonte des neiges s'infilte dans les lapiazs,circule dans des
reseaux souterrains complexes et reapparait en resurgences parfois enormes apres des
grosses pluies comme en 1907,1938,1952,1973,1978,1986,1994,2000 et decembre
2003 pour la derniere fois.Les petits fleuves cotiers de l'Huveaune (56 kms)et ses affluents:fauge,vede,peruy,au nord et a l'ouest.Le Latay-Gapeau (60 kms) au Sud-Est,les affluents de l'Argens (116 kms) Caurons et Caramy  au Nord-Est ;cumulent en tout une valeur global de 100 m3/s.Enfin ce printemps 2008 est copieusement arrosé,apres de graves secheresses depuis 2003.

Cretes occidentales vues des beguines avec 40 a 50 cm de neige en fevrier 1990.
Il arrive assez souvent qu'il tombe beaucoup de neige uniquement sur les beguines.

undefinedHetres flamboyants en automne dans le haut du vallon de Betton.
  Les beguines vues du St-Pilon , au lendemain de  la tempete de neige du 13 fevrier 1983 - 60 cm en une nuit.


La celebre source sous marine de port miou pres de Cassis aurait pour origine la Sainte-baume et le poldjé de Cuges;c'est la source sous marine la plus puissante connue au monde! 90 % des eaux issus du massif vont a la mer par cheminement souterrain;les 10% restant alimentes les sources
  Foret a l'ubac occidental de la haute-chaine:balcon des cedres (980 m),au fond la
roqueforcade (937 m),on apercoit le Garlaban au loin .

Baou des glacieres vu de font-frege,foret givrée par - 12°c un matin de fevrier 1997.

Cedraie au paradis a 990 m d'altitude a la terminaison orientale de la haute chaine.  aout 2008.

Vue depuis le pied adret du baou des glacieres vers l'ouest:le paradis,la paroie ubac de baou de St-Cassien: 1051 m,et au loin le signal des Beguines 1148 m. aout 2008.pendant la canicule: 35 °c a Marseille,jusqu'a 39 a l'interieur du Var.

Cedres sauvages en ubac du baou des glacieres. aout 2008.

Vue du baou des glacieres vers l'est,l'immense foret de chene pubescent et pin sylvestre piqueté de cedres;font frege,les glacieres,au fond le mourre d'agnis et les baous a plus de 900 m .aout 2008.




Enfin autre richesse du massif il y a de nombreux fossiles de l'ere secondaire.

Les photos de ce blog sont protegées,si vous en voulez pour une utisation non commerciale,contactez moi : andre.caligaris@dbmail.com  aussi pour un renseignements